Marcelo Bertuccio Oreilles tombantes

16 octobre 2007

Réalisation C. Guerre

 

Oreilles tombantes, groin presque cylindrique
texte Marcelo Bertuccio

mise en scène Michel Didym

 

Depuis que sa mère est morte, une femme surveille les alentours. Parce
que quelqu’un, la nuit, attaque sa porcherie et tue ses cochons, elle
ne sort plus. Se sentant menacée, elle ne répond plus au téléphone ni à l’interphone. Mais pour se rassurer et se sentir vivante, elle parle et
parle encore.

 

Lecture par Catherine Matisse au festival La Mousson d'été.